Thèse de doctorat en Sciences Humaines et Sociales

2014 - 2016


Le sujet de thèse

Etude de la constitution d’une banque d’ADN de donneurs de sang natifs des Pays de Loire

Le travail de thèse a pour objet de suivre et d’étudier le projet VaCaRMe, sa conduite, son positionnement scientifique, son ancrage dans l’histoire récente de la génomique et de la génétique épidémiologique. Il pourra notamment s’intéresser au croisement entre don et territoire , aux questions de droit et de régulations qui entourent la constitution de la banque d’ADN, à la problématique du don, aux controverses sur les études de génétique des populations dans la lignée desquelles s’inscrit cette étude.

 

Financement
Le projet est financé par un contrat doctoral de la région Pays de Loire pour une durée de 3 ans.

 

Contexte

 La thèse s’effectuera entre deux laboratoires :

- le Cermes 3 (Villejuif) dirigé par Jean-Paul Gaudillière

- l’institut du thorax, INSERM UMR1087/CNRS UMR6291 (Nantes) dirigé par Hervé Le Marec

 

Direction de la thèse: Catherine Bourgain /  Richard Redon


La doctorante

 

Lindzy Tossé est diplômée d'un master Vie et Santé, spécialité Biologie Cellulaire Intégrée. Elle a ensuite complété sa formation par un Master SHS Epistémologie et Médiation Scientifique à l'université de Strasbourg.

 

lindzy.tosse@univ-nantes.fr

Télécharger
CV-en-ligne-Lindzy-Tosse.pdf
Document Adobe Acrobat 579.3 KB