Promouvoir l’innovation

Coordination : Gervaise Loirand


Les pathologies cardiovasculaires, respiratoires et métaboliques représentent un enjeu majeur de santé publique, par leur fréquence et par l’ampleur des coûts induits. Aujourd'hui, la recherche industrielle fait face à de grandes difficultés pour développer de nouvelles classes de médicaments. Ceci est lié à la difficulté d'identifier de nouvelles cibles thérapeutiques, à la compréhension incomplète des mécanismes conduisant aux maladies chroniques, mais aussi aux risques financiers et au temps nécessaire pour développer de nouvelles molécules.

 

L’institut du thorax est une structure jeune, l'âge moyen des investigateurs principaux étant inférieur à 45 ans. Actuellement, la valorisation scientifique de nos découvertes est performante, comme en témoigne l'impact des publications de l’institut du thorax. Par contre, étant orientées vers une recherche en amont très fortement axée sur l'acquisition de la connaissance et la valorisation clinique par l’amélioration de la prise en charge des patients, les équipes de l’UMR 1087 ont peu investi dans une valorisation économique de la recherche. De plus, le développement d’approches émergentes telles que l’épidémiologie génétique appliquée aux maladies chroniques, n'a pas encore conduit à des résultats valorisables.

 

Les partenaires du projet VaCaRMe, disposent pourtant de nombreux atouts : la plupart des domaines de recherche développés sont valorisables, comme illustré ci-dessous.

 



 

L’objectif de VaCaRMe est d’explorer chacune de ces pistes d’innovation et d’identifier de manière systématique quels sont nos ressources, outils, expertises et connaissances les plus valorisables sur les 5 prochaines années. Afin de mener ce travail de manière optimale, VaCaRMe recrutera de manière concertée avec ses tutelles un ingénieur-valorisation pour une durée de 5 ans. Il aura pour mission de définir un plan stratégique pour l’innovation, en lien étroit avec les structures régionales d’accompagnement que sont Atlanpole, l’Université de Nantes, le PRES l'UNAM et la SATT Ouest Valorisation. L’ingénieur-valorisation travaillera au quotidien aux côtés des équipes de recherche de l’institut du thorax et les aidera à évaluer régulièrement le potentiel de valorisation de leurs avancées scientifiques et technologiques.