Les programmes stratégiques de recherche


Pour répondre efficacement au défi de la médecine personnalisée et accélérer le rythme des découvertes, la stratégie de notre projet est de rassembler des spécialistes de différents domaines (cliniciens, épidémiologistes, généticiens, physiologistes) dans un même but: développer les outils de la médecine prédictive, préventive et personnalisée pour les pathologies cardiovasculaires, métaboliques et respiratoires. Le développement de notre recherche est donc organisé en quatre programmes stratégiques (PS) :

 

PS 1 – EPIDEMIOLOGIE : Mettre en place de nouveaux outils en épidémiologie afin de guider le recrutement des patients dans des zones d'intérêt ainsi que d’individus représentatifs des populations correspondantes. Etudier la structure génétique des populations sédentaires de l'Ouest de la France et l’histoire naturelle de leurs pathologies. 

 

PS 2 – BIO-COLLECTIONS : Construire des cohortes de patients et de familles et y associer une description précise de signes cliniques d’apparition et d’aggravation des maladies afin d'identifier des sous-phénotypes particuliers. Construire une biocollection d’ADN issue d’une population représentative originaire du Grand Ouest (PREGO, 5700 individus), utilisable comme ressource pour la communauté scientifique et médicale pour les études génétiques.  

 

PS 3 – GENETIQUE : Etablir une base de données de référence des variations génétiques régionales à partir des données de séquençage de génomes complets et de génotypage génome complet de 5 700 individus originaires du Grand Ouest (PREGO). Cette base pourra être consultée par les généticiens de l’inter-région pour interpréter les variations génétiques rares détectées chez des patients de la population régionale, atteints de pathologies congénitales. Cette base de données, qui sera accessible à la communauté scientifique et médicale, pourra ensuite être enrichie par le séquençage (ou le génotypage) d’un nombre accru d’individus originaires du Grand Ouest.

Le projet PREGO s’inscrit désormais dans des projets nationaux : The French Exome Project et le LabEx GENMED.

 

PS 4 – PHYSIOPATHOLOGIE : Accélérer la caractérisation des effets fonctionnels des candidats issus de la génétique et définir les mécanismes moléculaires impliqués aux stades initiaux et intermédiaires dans le but d’isoler de nouveaux bio-marqueurs et de nouvelles cibles thérapeutiques.

 

La structuration de VaCaRMe facilitera en parallèle la validation des bio-marqueurs et des cibles thérapeutiques issues de la recherche et transformera nos découvertes en nouvelles stratégies de soin par la promotion de la médecine personnalisée et des politiques de prévention. Nous rendrons enfin l’ensemble des infrastructures et stratégies développées par VaCaRMe accessibles aux acteurs de l’enseignement et de la recherche en Pays-de-la-Loire.